Les actions émergentes gardent les faveurs de Carmignac Gestion

le
0
(NEWSManagers.com) - Les actions des pays émergents comme moteur de performance du portefeuille, encore et toujours... En marge de la conférence trimestrielle de Carmignac Gestion, Didier Saint-Georges, membre du comité d'investissement de la société de gestion française, a souligné l'intérêt que présentent les pays de croissance face aux marchés développés. Certes, ces derniers lui semblent intéressants mais " à très court terme" seulement. A moyen terme, un " rebasculement" des portefeuilles actions vers les pays émergents lui paraît donc indispensable. " Ils représentent la seule zone à forte croissance économique, explique Didier Saint-Georges. De plus, leurs économies sont en train de gagner la guerre contre l'inflation. La fin du quantitative easing aux Etats-Unis devrait en effet limiter l'afflux de liquidités à destination des pays émergents et calmer les craintes liées à l'inflation" .
Les perspectives sont moins optimistes pour les actions des pays développés, qui ont jusqu'alors bénéficié " de politiques de soutien et d'avantages fiscaux" , rappelle l'expert de Carmignac Gestion. Les économies de ces pays vont désormais devoir faire face à une croissance molle et ne profiteront plus de ces béquilles. " En outre, note Didier Saint-Georges, ils doivent s'occuper de leurs déficits budgétaires importants" . Par ailleurs, la remontée des taux d'intérêt en Europe, va pénaliser des pays comme l'Espagne. Ajoutons à cela que la sortie des politiques quantitatives et le resserrement budgétaire attendu aux Etats-Unis, combinés à la hausse des cours du pétrole vont encore fragiliser les perspectives des marchés développés" , résume Didier Saint-Georges.

info NEWSManagers

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant