Les actifs de France Soir dispersés

le
0
Le site Internet et la marque sont repris par la société de paiement en ligne Cards Off. Une partie des archives photos est rachetée par un collectionneur.

Une dernière page s'est tournée pour France Soir . Mis en liquidation le 23 juillet dernier, les actifs de la société éditrice du mythique titre de presse vont être dispersés. Le tribunal de commerce de Paris a tranché, mardi 9 octobre. La marque, le site Internet, la base de données ainsi que les archives papier du titre sont repris par Cards Off, une société spécialisée dans les paiements sur Internet, pour 510.000 euros. Une partie des archives photos sont, elles, rachetées par un particulier, Patrice Heaulme, entrepreneur dans l'immobilier, qui a mis 11.000 euros sur la table pour récupérer un fonds de photos postérieures à 1980, les archives plus anciennes ayant été offertes en 1986 par France Soir à la Bibliothèque historique de la ville de Paris.

Cards Off a emporté le morceau face à l'offre moins-disante de Lafont Presse (Entreprendre, L'essentiel de l'auto...). La société, qui propose des solutions de paiement aux commerçants en ligne, souhaite f

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant