Les actifs alternatifs atteindront 15.300 milliards de dollars en 2020

le
0

(NEWSManagers.com) - L' industrie mondiale de la gestion alternative a de beaux jours devant

elle. De fait, les actifs alternatifs devraient atteindre les 15.300

milliards de dollars d' ici à 2020 contre 7.900 milliards de dollars fin

2013, selon un rapport publié ce lundi 29 juin par le cabinet PwC

(" Alternative Asset Management in 2020: Fast Forward to Centre Stage" ).

Les encours pourraient atteindre seulement 13.600 milliards de dollars

en 2020 " en cas de hausse des taux d' intérêts en Europe et aux

Etats-Unis et de correction normale des marchés de capitaux" , prévient

toutefois le rapport.

Au cours des cinq prochaines années, " on

s' attend à ce que l' industrie de la gestion alternative connaisse une

période de transformation alors que les acteurs vont réorganiser leurs

activités et leurs opérations et placer la technologie en priorité dans

leur liste d' investissement" , avance le cabinet de conseil.

Le

secteur de la gestion devrait également pleinement bénéficier de

l' amélioration de l' environnement économique mondial, plaçant les

acteurs de la gestion en première ligne pour répondre aux changements

sociaux et économiques. " Ainsi, la recherche de rendements durables à

long terme va propulser les classes d' actifs alternatives sur le devant

de la scène" , anticipe le rapport.

Pour atteindre de tels

sommets, les acteurs vont toutefois devoir travailler d' arrache-pied sur

leur mix-produit et s' ouvrir les portes de nouveaux canaux de

distribution, estime PwC. " Pendant que certaines sociétés vont

s' efforcer de devenir plus institutionnelles, les leaders du marché

travailleront à la construction de plateformes opérationnelles plus

industrielles. Ils relèveront ce défi en réorganisant leur activité et

leur infrastructure pour être plus agiles, durables et avoir la taille

critique, tout en ayant un degré élevé d' efficacité et de levier

opérationnel" , évoque le rapport

Dans le détail, les encours en

Amérique du Sud, en Asie, en Afrique et au Moyen-Orient vont progresser

plus rapidement que dans les pays développés, prédit PwC. Selon le

cabinet, cette croissance sera portée principalement par la hausse des

actifs des fonds souverains et l' émergence de nouveaux investisseurs

souverains dont la grande majorité sera justement issue d' Amérique du

Sud, d' Asie, d' Afrique et du Moyen-Orient, précise le cabinet de

conseil. La plus grande croissance dans les allocations sera portée par

le capital-investissement, l' immobilier et l' infrastructure.

Le

rapport prévoit également que les gestionnaires alternatifs vont

développer des stratégies de marché plus sophistiquées, des circuits de

distribution plus concentrés et des marques mieux reconnues.

En

outre, PwC s' attend à ce que les gestionnaires d' actifs alternatifs

continuent d' aller vers des secteurs traditionnellement dominés par les

banques, comme les prêts, la titrisation et le financement " alors que le

manque de financement continue d' offrir de nouvelles opportunités

considérables" . D' autres iront jusqu' à nouer des partenariats avec des

banques ou de grands investisseurs institutionnels, fournissant une

expertise intégrée dans la gestion de nouvelles classes d' actifs et la

conception de produits sur-mesure. " En même temps, ils répondront à la

demande des investisseurs à la recherche de produits standardisés sous

la forme d' alternatifs liquides et d' autres véhicules d' investissement" ,

souligne PwC.

Jean-François Tardiveau

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant