Les actes antisémites seront sanctionnés, prévient Cazeneuve

le
4
CAZENEUVE PRÉVIENT QUE LES ACTES ANTISÉMITES DANS LES MANIFESTATIONS SERONT SANCTIONNÉS
CAZENEUVE PRÉVIENT QUE LES ACTES ANTISÉMITES DANS LES MANIFESTATIONS SERONT SANCTIONNÉS

PARIS (Reuters) - Les auteurs d'actes ou de propos antisémites lors de la manifestation pro-palestinienne prévue ce mercredi soir à Paris seront systématiquement interpellés, a déclaré le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve.

La manifestation est organisée à l'appel du collectif national pour la paix entre Israéliens et Palestiniens quelques jours après les débordements qui ont émaillé des rassemblements pro-Gaza non autorisés à Paris et Sarcelles.

"J'ai donné des consignes aux forces de l'ordre pour qu'on puisse procéder à des interpellations si des actes antisémites se produisaient", a dit Bernard Cazeneuve sur France Inter, précisant que ce collectif avait organisé la semaine dernière un rassemblement qui "s'est bien passé".

Le ministre a rappelé que les slogans antisémites constituaient un délit pénal.

"Nous avons avec ces organisateurs (...) pris des dispositions concernant le trajet, concernant le déroulement de cette manifestation, qui (témoignent) une fois de plus de la responsabilité des organisateurs et qui (permettent) aux forces de l'ordre de faire correctement leur travail", a-t-il ajouté.

Le week-end dernier, deux manifestations, l'une à Barbès, l'autre à Sarcelles (Val-d'Oise), non autorisées par le gouvernement qui a invoqué des risques pour l'ordre public, ont été émaillées par des débordements et des violences "antisémites" selon le gouvernement qui a prôné la fermeté.

Le service d'ordre du rassemblement de mercredi, qui ira de la place Denfert-Rochereau aux Invalides, sera assuré par la CGT, le NPA, le Parti de Gauche et le PCF, en plus des forces de sécurité qui seront déployées le long du parcours.

Selon un sondage Ifop pour le Figaro publié mercredi, 62% des Français soutiennent l'interdiction des manifestations en raison des violences qui peuvent les accompagner.

Vingt-neuf soldats israéliens et plus de 620 civils ont trouvé la mort depuis le début des affrontements entre Israël et Gaza il y a quinze jours.

(Marion Douet, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3571925 le mercredi 23 juil 2014 à 13:23

    berkowi, il n'y a aucune autre solution , Le Fatah a modifié sa charte pour les accords d'Oslo qu'Israel n'a jamais respectés ... il faut qu'Israel offre des conditions de vie dignes et justes aux Palestiniens pour espérer vivre lui même en sécurité, sans ça aussi bien les palestiniens que les Israéliens n'ont pas fini d'enterrer et de pleurer leurs morts !

  • mucius le mercredi 23 juil 2014 à 13:03

    Au moins par 9 mois FERME et 50.000€ d'amende, sinon je ne comprendrais pas.

  • M1765517 le mercredi 23 juil 2014 à 11:53

    m cazeneuf, n'oubliez pas de sanctionner les briseurs de verre les pilleurs de vitrines, le désosseurs de pavés ainsi que le préjudice commis sur nos forces de l'ordre !

  • M7403983 le mercredi 23 juil 2014 à 11:49

    meuh non M357 !!!