Les acquisitions tirent le bénéfice de Bertelsmann

le
0
LE BÉNÉFICE SUR NEUF MOIS DE BERTELSMANN SOUTENU PAR LES ACQUISITIONS
LE BÉNÉFICE SUR NEUF MOIS DE BERTELSMANN SOUTENU PAR LES ACQUISITIONS

FRANCFORT (Reuters) - Bertelsmann a publié jeudi un excédent brut d'exploitation en hausse de 1% sur les neuf premiers mois de l'année, à la faveur des premiers effets de ses acquisitions.

Le numéro un européen des médias, maison mère du diffuseur RTL et copropriétaire de la maison d'édition Penguin Random House, a fait état d'un EBE à 1,48 milliard d'euros pour la période janvier-septembre 2014.

Le chiffre d'affaires est ressorti en hausse de 4,3% à 11,82 milliards d'euros, son niveau le plus élevé en sept ans.

A la Bourse de Francfort, le titre du groupe allemand gagnait 0,82% à 11h25, tandis que l'indice sectoriel européen des médias progressait de 0,5%.

RTL Group, la filiale de Bertelsmann, qui publiait également ses comptes ce jeudi, a annoncé pour sa part des résultats stables au titre du troisième trimestre, grâce à la bonne tenue de ses activités en Allemagne et au Pays-Bas.

Le bénéfice avant intérêts, impôt et amortissements (Ebita), hors éléments exceptionnels de la filiale, est ressorti à 160 millions d'euros, en ligne avec le consensus des économistes interrogés par Reuters.

Le groupe de radio et télévision a dit s'attendre à une légère baisse de son chiffre d'affaires en 2014 et à un Ebita en repli plus marqué.

"La visibilité sur le quatrième trimestre est toujours limitée", a déclaré RTL Group dans un communiqué, ajoutant que l'environnement économique en France était toujours difficile, tandis que sa société de production TV FremantleMedia continuait de faire face à des pressions sur les volumes.

(Harro ten Wolde, Claude Chendjou pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant