Les accusés du 11-Septembre muets devant la justice américaine

le
0
Formellement mis en accusation devant le tribunal militaire de Guantanamo ce samedi, les cinq accusés ont voulu jouer la montre et ont refusé de plaider coupable ou non-coupable.

Près de onze ans après les faits, les cinq accusés des attentats du 11-Septembre étaient renvoyés ce samedi devant la justice américaine. Contrairement aux souhaits du président Obama, les accusés seront jugés devant une commission militaire capitale, et non devant la justice civile. Cela «signifie que les cinq accusés pourront être condamnés à mort s'ils sont reconnus coupables», avait expliqué le mois passé le ministère de la Défense américain.

Les suspects, qui ont été formellement accusés de «complot, attaques sur des civils, blessures intentionnelles, meurtres et violation du droit sur la guerre, destruction, détournement d'avions et terrorisme» après plus de treize heures d'audience, ont marqué leur désintérêt, dans une tentative évidente de retarder l'échéance, tandis que leur défense s'attardait sur la question de la traduction des échanges, la manière de prononcer les noms des détenus ou encore le grade militaire des avocats.

Tout vêtus de

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant