Les accusations contre Strauss-Kahn pourraient s'effondrer

le
0
Selon deux enquêteurs cités par le New York Times , la femme de chambre Nafissatou Diallo a menti à plusieurs reprises depuis son agression présumée. Dominique Strauss-Kahn comparaîtra devant la justice ce vendredi à 17h30 heure française, une audience qui n'était pas prévue.

Spectaculaire coup de théâtre en vue dans l'affaire DSK. D'après le New York Times, les accusations contre Dominique Strauss-Kahn sont en passe de s'effondrer, juste avant une comparution inattendue vendredi de l'ancien patron du FMI devant la justice américaine, qui pourrait choisir de le remettre en liberté. Un mois et demi après l'arrestation de «DSK» pour tentative de viol présumée d'une femme de chambre, l'affaire «est sur le point de s'effondrer, les enquêteurs ayant découvert des lacunes majeures dans la crédibilité» de l'accusatrice, rapporte le très sérieux quotidien américain.

Ce coup de théâtre pourrait se confirmer à 11h30 locales (15h30 en France) lorsque Dominique Strauss-Kahn comparaîtra devant le tribunal pénal de Manhattan pour une audience annoncée jeudi soir à la surprise générale, le prochain rendez-vous judiciaire n'étant pas attendu à l'origine avant le 18 juillet. Selon l'un des avocats de DSK, Benjamin Brafman, l'ancien directeur du

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant