Les accrochages se multiplient en Ukraine, selon l'OSCE

le
0
    MUNICH, 13 février (Reuters) - Les violences se multiplient 
à nouveau dans l'est de l'Ukraine et les séparatistes prorusses 
ont redéployé des armes lourdes sur la ligne de front, a déploré 
samedi le chef de la mission de l'Organisation pour la sécurité 
et la coopération en Europe (OSCE) chargée de veiller au respect 
des accords de Minsk II, conclus en février 2015.  
    "Nous assistons à une multiplication des incidents, des 
violations du cessez-le-feu", a déclaré Lamberto Zannier.  
    "Nous avons vu des cas de redéploiement d'armes lourdes sur 
la ligne de contact (...) et des lance-roquettes multiples ainsi 
que de l'artillerie ont été utilisés", a-t-il ajouté, interrogé 
par Reuters en marge de la conférence sur la sécurité de Munich. 
    Le Premier ministre russe Dmitri Medvedev, qui y assiste 
également, a quant à lui accusé Kiev de chercher à faire porter 
à Moscou la responsabilité de la poursuite des hostilités.  
    "Les accords de Minsk doivent être observés par tout le 
monde, mais nous pensons que c'est d'abord aux autorités de Kiev 
de le faire", a-t-il déclaré.  
    Parlant d'une "nouvelle guerre froide" entre l'Est et 
l'Ouest, le chef du gouvernement a par ailleurs et a regretté 
que l'Otan se montre "hostile et fermée" à l'égard de la Russie. 
 
 (Robin Emmott et Shadia Nasralla, Jean-Philippe Lefief pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant