Les « Abenomics » japonais débarquent en Afrique

le
0

Le premier ministre nippon est en tournée sur le continent africain pour vendre le « made in Japan ».

Tout un symbole. Pour clore sa tournée africaine historique, le premier ministre japonais Shinzo Abe prendra la parole ce mardi à Addis-Abeba en Éthiopie depuis le siège flambant neuf de l'Union africaine, construit et offert... par la Chine.

La rivalité sino-japonaise constitue en effet la toile de fond du voyage du premier ministre japonais en Afrique. Autant la «Sinafrique» a-t-elle défrayé la chronique ces dernières années, autant l'empire du Soleil-Levant semblait avoir délaissé le continent noir. Certes, le Japon est resté un généreux donateur mais ses échanges commerciaux avec l'ensemble du continent n'atteignaient pas 15 milliards d'euros en 2013, soit cinq fois moins que ceux liant l'Afrique à la Chine.

VRP des JO et de l'industrie

Shinzo Abe qui entend déployer une diplomatie plus active comme son ministre des Affaires étrangè...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant