Les abattoirs normands AIM demandent le redressement judiciaire

le
2

La direction des abattoirs normands AIM qui emploient plus de 600 personnes en France a confirmé lundi qu'elle demanderait un redressement judiciaire de la société mardi avec l'espoir de trouver un repreneur. Durée: 00:47

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • nayara10 le jeudi 18 juin 2015 à 23:27

    Pour une reprise ,il faudra avoir le label HA .....l..

  • mlemonn4 le lundi 5 jan 2015 à 16:27

    Tout va bien en France pour nos politicards! Redressement judiciare sur redressemment judiciaire et bien sûr en conséquence la hausse du chômage; tout va bien pour nos monarques qui sont bien au chaud et vivent sur le dos du citoyen et du contribuable qui eux, par contre, s'appauvrissent chaque jour davantage pour assurer le train de vie de ces impotents insolents!