Les 50-65 ans s'inquiètent pour leurs finances

le
0
INFOGRAPHIE - La majorité estime qu'il leur faudrait entre 500 et 1 000 euros de plus par mois.

Le cliché du senior rayonnant et dispendieux prend un coup de vieux. La génération des 50-65 ans, célébrée pour son sourire éclatant, son agenda toujours rempli et son portefeuille bien garni, ne cadre pas toujours avec l'image qui lui colle à la peau. Certes, trois seniors sur cinq se déclarent dans une position sociale dans la moyenne ou légèrement au-dessus. Mais 44% se décrivent également comme modestes voire défavorisés, selon une enquête Harris Interactive pour le groupe de protection sociale Humanis auprès d'un panel représentatif de 1 019 personnes de 50 à 65 ans.

«Ils sont catalogués comme la catégorie sociale la plus aisée. Cette image les gêne car elle ne correspond pas forcément à ce qu'ils vivent au quotidien. Leur réalité est bien plus complexe. Ils se sentent de plus en plus en décalage avec ce que véhicule d'eux la publicité ou les médias, analyse Denis Guiot, professeur-chercheur à l'université Paris-Dauphine et spécialiste des senior

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant