Les 5 leçons françaises de Fukushima

le
0
INFOGRAPHIE - L'accident de la centrale japonaise va amener le gendarme du nucléaire à renforcer la sûreté des installations dans l'Hexagone.

Sans attendre le très long «retour d'expérience», comme on dit dans le jargon nucléaire, l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) va devoir rapidement tirer les leçons de Fukushima dans le cadre de l'audit des 58 réacteurs d'EDF ordonné la semaine dernière par le premier ministre, point par point. Lors de la présentation mercredi aux parlementaires du rapport annuel de la sûreté nucléaire en France, André-Claude Lacoste, le président de l'ASN, a reconnu que le «cumul» de catastrophes naturelles est un «sujet que jusqu'à présent on n'a pas pris en compte».

• Le risque sismique

«Une réflexion est en cours sur la réévaluation du risque sismique», a annoncé mercredi André-Claude Lacoste. C'est le cas pour Fessenheim, notamment, avec la participation d'experts belges. André-Claude Lacoste a évoqué les «querelles de chapelle» des sismologues qui «se battent de façon sanglante» entre prise en compte «probabiliste» ou «déterministe» du risque. L'ASN s'ap

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant