Les 300 Kurdes enlevés en Syrie ont été relâchés

le
0

BEYROUTH, 6 avril (Reuters) - Les 300 civils kurdes enlevés dimanche soir par des islamistes dans le nord de la Syrie ont été relâchés, a annoncé lundi un responsable kurde. Nawaf Khalil, porte-parole en Europe du PYD (Union démocratique kurde), a déclaré par téléphone à Reuters que tous les otages avaient été libérés "par les groupes islamistes qui les retenaient". Selon un responsable kurde en Syrie, le Front al Nosra, branche syrienne d'Al Qaïda, était responsable de ces enlèvements. Les 300 civils avaient été kidnappés alors qu'ils se rendaient de la ville d'Afrin, sous contrôle kurde, à Alep et à Damas, la capitale syrienne. (Oliver Holmes, Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant