Les 3 Syriens arrêtés en Allemagne liés au commando du 13 novembre

le
1
Trois détenteurs de papiers syriens, soupçonnés d'être en lien avec les commandos des attentats de Paris, ont été arrêtés mardi à Hambourg,
Trois détenteurs de papiers syriens, soupçonnés d'être en lien avec les commandos des attentats de Paris, ont été arrêtés mardi à Hambourg,

Les soupçons du ministre allemand de l'Intérieur qui évoquait « une possible cellule dormante » ont été rapidement confirmés. Les trois Syriens arrêtés mardi à Hambourg, dans le nord de l'Allemagne, sont bien liés au commando responsable des attentats de Paris du 13 novembre 2015 et de celui de Bruxelles le 22 mars 2016, d'après les documents des enquêteurs allemands que L'Express a pu consulter.

Mohamed Anbarji (26 ans), Ibrahim Mallaeh (18 ans) et Mahir Al-Hmidi (17 ans) ont suivi un itinéraire quasi identique à celui des deux kamikazes du Stade de France. Le même aussi que les deux terroristes du commando retardé en Grèce et qui ont été interpellés en Autriche début décembre 2015. Natifs d'Alep, les trois hommes ont indiqué aux enquêteurs ne s'être rencontrés que lorsqu'ils ont traversé clandestinement la frontière entre la Syrie et la Turquie.

600 dollars pour un faux passeport à Izmir

Une fois arrivés à Izmir, où ils récupèrent leurs faux passeports syriens, ils embarquent à bord d'un canot pneumatique de réfugiés pour rejoindre la Grèce. Ils emprunteront ensuite la route des Balkans, en même temps que des centaines de milliers de réfugiés fuyant la guerre à l'automne 2015 : Serbie, Croatie, Slovénie, Autriche puis Allemagne. Le 7 décembre 2015, à Boostedt au nord d'Hambourg, ils s'enregistrent dans un centre d'accueil de réfugiés à l'aide de leur fausse identité.

...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M6445098 il y a 4 mois

    3 "chances" donc...