Les 3/4 des membres du Labour opposés à des frappes en Syrie

le
1
    LONDRES, 30 novembre (Reuters) - Trois quarts des membres du 
Labour sont opposés à des frappes aériennes britanniques en 
Syrie, a déclaré lundi le Parti travailliste en s'appuyant sur 
un sondage effectué à partir de 108.000 réponses de ses 
adhérents reçues depuis vendredi. 
    Dans un communiqué, le Parti déclare que sur un échantillon 
de 1.900 réponses, 75% des répondants disent s'opposer à des 
frappes aériennes contre le groupe Etat islamique en Syrie, que 
souhaite le Premier ministre David Cameron, alors que 13% s'y 
disent favorables. 
    Le Parti travailliste est divisé sur cette question que 
David Cameron entend soumettre prochainement à la Chambre des 
Communes.  
    Le chef des travaillistes, Jeremy Corbyn, souhaite que tous 
les élus de son parti aux Communes votent contre des frappes 
aériennes en Syrie. Mais une grande partie de ses députés et 
notamment le numéro deux du Labour, Tom Watson, souhaitent qu'il 
n'y ait pas de consigne de vote. 
    La direction du Labour doit se réunir dans la journée pour 
arrêter sa position. 
 
 (William James; Jean-Stéphane Brosse pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • aperalma le lundi 30 nov 2015 à 15:31

    Cela doit être leur mea culpa et repentir de leur attitude ainsi que celle de Blair à l'époque de Bush à propos des armes de destruction massive.....et de la destruction de l'Irak.....