Les 28 choses que vous ne savez peut-être pas sur le derby basque

le
0

Ce mardi soir, le derby basque opposant l'Athlétic Bilbao à la Real Sociedad va secouer cette région paisible. Voici vingt-huit bonnes raisons de ne pas rater cet événement.

- La Real Sociedad et l'Athletic Bilbao s'affrontent ce soir pour la 136e fois de l'histoire en Liga. Avantage Bilbao : 56 victoires, 34 matchs nul et 45 défaites.

- Le premier affrontement en championnat s'est déroulé lors de la première journée de l'histoire de la Liga le 10 février 1929. Un partage des points (1-1) comme symbole de fraternité liant les deux clubs. Bienzobas avait marqué pour la Real et Bergareche pour Bilbao.

- Benito Díaz pour la Real Sociedad et Máximo Arroyo pour l'Athlétic Bilbao ont été les premiers entraîneurs de l'histoire à diriger le derby. Actuellement, Ernesto Valverde est le coach des Rouge et Blanc, David Moyes celui des Blanc et Bleu.

- L'Athletic a vu le jour en 1898, grâce à des travailleurs anglais provenant du Nord-Est de l'Angleterre (Sunderland) et à des étudiants. D'où la similitude entre les maillots des deux équipes. C'est aussi pour cela que le club s'appelle l'Athletic et non l'Atlético, origine anglaise oblige.

- La Real Sociedad a également été fondée par des travailleurs anglais. Le club prend ses racines à San Sébastien en 1905 et voit le jour sous le nom de San Sebastián Football Club. Il prendra ensuite le nom définitif de Real Sociedad en 1910.

- Conscient de l'importance culturelle et identitaire se dégageant de la région, l'Athletic Bilbao prend, dès son origine, l'initiative de recruter uniquement des joueurs basques. Dans un sondage réalisé dans les années 90 par El Mundo, 70% des sondés préféreraient descendre en deuxième division plutôt que de recruter des joueurs n'appartenant pas à la région.

- De 1960 à 1980, la Real Sociedad a imposé les mêmes règles. Faute de résultats, la politique des dirigeants a depuis évolué et autorise avec parcimonie le recrutement de joueurs étrangers.
Foutue mondialisation.

- À l'inverse de l'immense majorité des derbys dans le monde, celui-ci est nettement plus unitaire et festif. Les supporters des deux camps se réunissent pour fêter l'amour du football et de la région. Voilà pourquoi, aucun (ou presque) incident n'est signalé avant, pendant ou après le match.

- L'Athletic Bilbao est le troisième club le plus titré d'Espagne derrière le Barça et le Real Madrid. 23 Coupes d'Espagne, 8 championnats et une Supercoupe viennent garnir les vitrines du club. La Real Sociedad est parvenue à glaner une Coupe d'Espagne, deux championnats et une Supercoupe.
















Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant