Les 18 jours qui ont mené à la chute de Moubarak

le
0
CHRONOLOGIE - Depuis le 25 janvier, la contestation contre le régime n'a fait que s'étoffer pour aboutir à la démission du président égyptien.

VENDREDI 11 FÉVRIER

- Le vice-président Souleiman annonce la démission de Moubarak. Plus d'un million de personnes continuaient à manifesterà travers toute l'Égypte ce vendredi pour demander ce départ. Une partie des manifestants s'étaient même rendue devant le palais présidentiel pour crier leur colère. Le président égyptien avait toutefois déjà quitté la capitale pour se rendre à Charm-el-Cheikh dans la journée.

» Moubarak démissionne et remet le pouvoir à l'armée

JEUDI 10 FÉVRIER

- Hosni Moubarak annonce dans la soirée qu'il délègue ses pouvoirs à Omar Souleiman, déclarant que «la transition du pouvoir va d'aujourd'hui à septembre», en référence à la date de l'élection présidentielle à laquelle il a promis de ne pas se présenter. Dans son allocution à la nation, il indique qu'il n'acceptera pas de diktats étrangers.

- Sur la place Tahrir, où des dizaines de milliers d'Egyptiens sont rassemblés, la foule furieuse appelle l'armée à se

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant