Leprince fixé aujourd'hui sur sa possible libération conditionnelle

le
0
INTERVIEW - La justice rend ce mercredi sa décision sur la demande de libération conditionnelle de Dany Leprince, accusé d'un quadruple meurtre. Auteur de l' Innocence judiciaire , Me Inchauspé analyse les distorsions qu'il peut y avoir entre la perception d'une affaire par le grand public et la réalité judiciaire.

Purgeant une peine de réclusion à perpétuité pour un quadruple meurtre familial, Dany Leprince espère se voir accorder mercredi une libération conditionnelle. En 1997, l'ancien employé d'une boucherie industrielle avait été condamné pour avoir tué à coups de hachoir son frère, sa belle-s½ur et deux de leurs filles, âgées de 7 et 10 ans, qui habitaient la maison voisine de la sienne dans la Sarthe. Une folie meurtrière nourrie de jalousies et de ranc½urs familiales, pour l'accusation. Un crime sans ADN, sans véritable mobile et des aveux rétractés chez le juge, pour la défense. Aidé par un comité de soutien, Dany Leprince a tenté d'obtenir la révision de sa condamnation et un nouveau procès. Sans avoir gain de cause.

Auteur de l'Innocence judiciaire (*), Me Dominique Inchauspé, avocat au barreau de Paris, analyse les distorsions qu'il peut y avoir entre la perception d'une affaire par le grand public et la réalité judiciaire.

LE FIGARO. - Dany Leprin...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant