Lepage tourne le dos à Europe Écologie

le
0
La présidente de Cap 21 dénonce le virage à gauche des écolos.

Finalement, ce sera l'indépendance. Après avoir claqué la porte du MoDem dans la foulée des régionales de mars et envisagé un «rapprochement» avec Europe Écologie, Corinne Lepage a choisi de rester seule avec son petit parti «écolo-centriste» Cap 21. L'ancienne ministre de l'Environnement d'Alain Juppé, qui s'est fait élire en juin 2009 eurodéputée sur une liste MoDem, a assuré ce mercredi, devant quelques journalistes, avoir pris sa décision il y a au moins trois semaines.

Pour justifier ses atermoiements, l'ancienne candidate à la présidentielle de 2002 (1,88% des voix), qui se réclame d' «une écologie pragmatique et réaliste, à la droite du PS», explique que «la raison d'être de (son) mouvement a toujours été de vouloir changer de modèle de développement tout en restant réaliste». «Nous avons d'abord cru que cela était possible dans le cadre du MoDem, avant de nous rendre compte qu'il y avait un problème de gouvernance et d'intérêt réel pou

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant