Lepage raille «la danse du ventre» des Verts 

le
1
Invitée du Talk Orange- Le Figaro , l'eurodéputée a affirmé vouloir être «la candidate de la société civile».

Corinne Lepage revendique être «une femme libre». «Je n'ai pas d'ascenseur à renvoyer ou à attendre de personne. Je veux proposer de nouvelles synthèses à nos concitoyens pour faire face aux défis de la société française», a confié lundi l'eurodéputée, qui a annoncé le mois dernier sa candidature à l'élection présidentielle.

Invitée du «Talk Orange-Le Figaro», elle a expliqué s'être mise «en congé» le temps de la campagne de la présidence de son petit parti écologiste. «Je ne suis pas la candidate de Cap 21, je suis soutenue par Cap 21. Ce n'est pas pareil ! Ce que je veux, c'est être la candidate soutenue par la société civile», dit-elle. Selon elle, «la société civile doit s'organiser en contre-pouvoirs» pour «changer de gouvernance». «Si nous sommes dans la situation financière dans laquelle nous sommes aujourd'hui, c'est aussi à cause des choix qui ont été faits depuis 2007», croit-elle savoir.

En attendant, elle reconnaît

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7136507 le lundi 7 nov 2011 à 22:27

    Avez vous abandonné votre baignoire pour des douches ? Avez vous installé chez vous un réccupérateur d'eau de pluie ?