Leonetti : «L'UMP ne doit pas marcher sur une seule jambe»

le
0
INTERVIEW - En lançant mercredi le courant «Les Humanistes de l'UMP», le ministre des Affaires européennes Jean Leonetti souhaite éviter que la majorité ne s'appuie que sur le seul courant de la Droite populaire.

LEFIGARO.FR - Vous lancez mercredi avec le secrétaire d'Etat aux Anciens combattants, Marc Laffineur, «Les Humanistes de la majorité». Comment a émergé ce courant ?

Jean LEONETTI - Il est né de la conjonction de deux phénomènes. Le départ de Jean-Louis Borloo de la majorité, tout d'abord. À l'époque, certains avaient affirmé que lorsqu'on est «humaniste», on doit être en dehors de l'UMP et non dedans. Ces propos nous avaient choqués, alors même que nous souhaitions nous exprimer, au sein du parti présidentiel, depuis un moment. Le développement de la Droite populaire nous a aussi fait prendre conscience que nous ne faisions pas assez entendre notre voix, nous les modérés. Avec le «Groupe des Européens» de Marc Laffineur, «Dialogue et Initiative» de Jean-Pierre Raffarin, le club «Émergence» de Christian Kert, celui de Louis Giscard d'Estaing «Les IDées.fr» et le mien «République et Humanisme», nous avons donc décidé de nous rassembler afin de pa

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant