Leonardo DiCaprio complice d'un gigantesque scandale financier ?

le , mis à jour le
0
Leonardo DiCaprio, ici dans Le Loup de Wall Street, est suspecté d'avoir profité d'un vaste détournement de fonds. 
Leonardo DiCaprio, ici dans Le Loup de Wall Street, est suspecté d'avoir profité d'un vaste détournement de fonds. 

Des orgies mémorables arrosées au champagne, de l'immobilier de luxe et même de l'argent sale autour du film Le Loup de Wall Street. La star hollywoodienne Leonardo DiCaprio est accusée d'avoir trempé dans un gigantesque détournement de fonds publics malaisiens. Selon le journal suisse Le Temps, il aurait été entendu par le FBI.

Le scandale financier du fonds malaisien 1MDB a fait le tour du monde, suscitant de nombreuses procédures pénales. Créé en 2009 par le Premier ministre malaisien, ce fonds souverain, qui devait servir à moderniser le pays, a été pillé de plusieurs milliards de dollars. D'après la justice américaine, quelque 3,5 milliards de dollars ont été détournés au profit des dirigeants du fonds, mais aussi d'hommes d'affaires proches du pouvoir malaisien. Le Premier ministre, Najib Razak, serait lui-même impliqué.

Le financement occulte du Loup de Wall Street

Pour l'heure, Leonardo DiCaprio ne fait l'objet d'aucune accusation directe de la justice. Mais son retrait soudain, la semaine dernière, de la collecte de fonds pour la campagne d'Hillary Clinton, laisse planer un doute sur sa situation. Selon Le Temps, l'acteur a dernièrement été interrogé par « la police fédérale américaine » dans le cadre d'une enquête ouverte outre-Atlantique.

Leonardo DiCaprio est suspecté d'avoir touché du fonds malaisien des dizaines de millions de dollars, voire des...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant