Leonarda : Valls reste droit dans ses bottes

le
0
VIDÉO - Fort de sa popularité, le ministre de l'Intérieur n'a rien modifié à son programme et s'est envolé comme prévu mercredi midi pour un déplacement de trois jours aux Antilles.

Manuel Valls affronte une nouvelle tempête dans son camp, plus violente encore que les précédentes. Mais le ministre de l'Intérieur n'a rien modifié à son programme. Comme prévu, il s'est envolé mercredi midi pour un déplacement de trois jours aux Antilles, laissant derrière lui des «camarades» socia­listes et une gauche en ébullition après l'affaire Leonarda.

A-t-il un moment envisagé de reporter ce voyage en Martinique, en Guadeloupe et à Saint-Martin, territoires où la délinquance et les violences ont explosé ces dernières années? «Absolument pas», assure un conseiller du ministre. «Aux Antilles, il y a de vrais sujets et de vrais problèmes, réagit, agacé, le sénateur maire PS d'Alfortville (Val-de-Marne), Luc Carvounas, un proche du ministre. Il ne faudrait pas que ce ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant