Leonarda : sa s?ur est prête à l'accueillir

le
2
Emina, la s?ur aînée de Leonarda, vit en situation régulière à Contrisson, un petit village de la Meuse.

Si elle le souhaite, Leonarda pourrait être accueillie en France par sa s½ur aînée, qui vit en situation régulière à Contrisson, un petit village de la Meuse. Selon lepoint.fr, la plus âgée des filles Dibrani, Emina, vit au sein d'une famille de réfugiés kosovars, les Azjavi, et partage la vie d'un de leurs fils. Arrivés en France en 2002, les Azjavi ont obtenu un titre de séjour en 2003 et vivent à Contrisson depuis 2006. «Nous sommes en situation régulière depuis plus de dix ans. On veut vivre tranquilles. Ce qui arrive à la famille Dibrani est injuste», affirment le compagnon d'Emina et le père de celui-ci, chef de la famille. Ils se disent prêts à accueillir la jeune Leonarda, que François Hollande a autorisée, seule, à revenir en France, même si, selon eux, celle-ci refuse de se séparer de sa propre famille, expulsée au Kosovo. Interrogée sur une ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • lompala le jeudi 24 oct 2013 à 11:13

    Mais si, mais si !! Continuez à nous rappeler les multiples façons dont le contribuable français peut être pressuré davantage !Peut-être, un jour les travailleurs se rendront compte qu'ils sont traient comme les vaches laitières ...

  • M8129092 le jeudi 24 oct 2013 à 10:02

    vous pouvez pas nous lâcher avec cette" non affaire "règlée par la justice