Leonarda: pour Copé, Hollande «fait monter le Front national»

le
0
Les dirigeants de l'opposition ont protesté tout le week-end contre la proposition de François Hollande à Leonarda de l'accuillir, seule, «si elle en fait la demande», afin qu'elle poursuive sa scolarité en France.

Condamner, et après? Les dirigeants de l'UMP ont parcouru en un week-end tout le registre de l'indignation. Samedi, sur BFMTV, Jean-François Copé a accusé François Hollande d'avoir «bafoué l'autorité de l'État» et de s'être «ravalé au rang de chef du PS» en tentant «une synthèse introuvable entre les courants de la gauche». Le patron de l'UMP a aussi reproché à Manuel Valls de «surjouer la martialité». Copé combat depuis des mois l'attraction qu'exerce le ministre de l'Intérieur dans les rangs de l'opposition. Avec un succès inégal: Valls est aujourd'hui encore plus populaire - 13 points de mieux! - chez les sympathisants de droite que chez les sympathisants de gauche.

François Fillon a préféré concentrer le tir sur François Hollande, qui «à ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant