Leonarda : «On rentrera en France un jour ou l'autre»

le
14
Leonarda : «On rentrera en France un jour ou l'autre»
Leonarda : «On rentrera en France un jour ou l'autre»

Et si Leonarda revenait légalement en France ? Interrogée ce mercredi sur France Info, la jeune fille, expulsée de France en octobre 2013, a assuré que sa famille était en attente de renouvellement d'un passeport croate. «On attend que notre passeport il est prêt (sic) et on est libre, on peut aller où on veut après. C'est l'Europe. On rentrera en France un jour où l'autre.»

Laurent Fabius a répliqué fermement. «Non», la famille de Leonarda ne rentrera pas en France, a assuré sur la même antenne le ministre des Affaires étrangères. «On ne peut pas faire des fraudes à la nationalité, ce n'est pas possible. A partir du moment où il y a une tentative de fraude, je ne sais pas si c'est exact ou pas exact, la réponse sera non. C'est un non-événement», a-t-il expliqué.

Des accords avec la Serbie et la Croatie

C'est l'hebdomadaire «Valeurs actuelles» qui a, dans un premier temps, émis la possibilité d'un retour prochain de Leonarda et de sa famille en se fondant sur un document diplomatique français. Une note du Service de sécurité intérieur (SSI) de l'ambassade de France au Kosovo révèle que le père de Leonarda a changé son patronyme de Dibrani pour celui de Tahiri. Ce texte du 12 février assure que le nom de Tahiri correspond à celui d'un membre de la famille de Leonarda installé en Croatie. Le SSI affirme enfin que, depuis le 10 février, la famille de Leonarda a quitté le Kosovo pour la Serbie.

«Valeurs actuelles» émet alors deux hypothèses. La famille de Leonarda chercherait à obtenir la nationalité croate ou à devenir serbe. Les citoyens de Croatie peuvent entrer dans l'Union européenne avec une carte d'identité depuis juillet 2013 ; ceux de Serbie peuvent entrer dans l'espace Schengen sans visa depuis 2009. Avec la citoyenneté croate ou serbe, la famille de Leonarda pourrait ainsi revenir légalement en France.

Leonarda et sa famille, entrés illégalement en France en 2009, ont été expulsés à ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 le mercredi 21 mai 2014 à 17:55

    .../...et cette chienlit n'est que le milliardième de la face visible de l'immense iceberg qui déferle sur notre beau Pays !...

  • restif1 le mercredi 21 mai 2014 à 11:43

    Elle peut compter sur le soutien des "associations"

  • bordo le mercredi 21 mai 2014 à 11:42

    Quel sens du timing. Une pro de la com.

  • c.monti1 le mercredi 21 mai 2014 à 11:16

    n oubliez pas d'aller voter le 25

  • M4426670 le mercredi 21 mai 2014 à 11:11

    En tous cas, elle a bien choisi son moment!

  • M4426670 le mercredi 21 mai 2014 à 11:11

    ... illégale en France, mais "tolérée" pour les étrangers! Le Pen, vite!!

  • M4426670 le mercredi 21 mai 2014 à 11:10

    Sans compter la polygamie, illégale en France, ma

  • M4426670 le mercredi 21 mai 2014 à 11:10

    Ce n'est pas la première fois qu'un "étranger" modifie son patronyme pour nous plumer: c'est monnaie courante à la sécu!

  • pichou59 le mercredi 21 mai 2014 à 11:02

    où sont les associations de défense de ces fraudeurs?

  • frk987 le mercredi 21 mai 2014 à 11:00

    Et je parie qu'elle gagnera son pari et avec allocations rétroactives, vive le socialisme !!!!