Leonarda : «On est dans l'incohérence», selon Bayrou

le
6
Leonarda : «On est dans l'incohérence», selon Bayrou
Leonarda : «On est dans l'incohérence», selon Bayrou

«Aujourd'hui que pensent 80% des Français de l'affaire Leonarda ? Ils pensent que le pouvoir a perdu la boussole. Ils pensent qu'on est dans une situation absolument plus maitrisée dans lequel l'Etat décide une minute après le contraire de ce qu'il a décidé et justifié une minute avant. On est dans l'incohérence», a déclaré François Bayrou, président du MoDem, ce dimanche lors du Grand Rendez-vous d'Europe 1 ? Le Monde ? i>Télé.

«Si j'avais été au pouvoir hier, j'aurai en trois phrases dit ceci aux Français : l'enquête a montré que c'était dans le respect du droit, et un respect scrupuleux qui a pris le temps, que cette décision a été prise et que son exécution a été décidée. Deuxièmement, il n'y a pas eu de manquement grave. Et troisièmement, étant donné ces deux premières raisons, la décision est maintenue. Et je me serais arrêté là», a-t-il ajouté. Problème selon lui: en acceptant le retour de la jeune fille en France, «cela signifie qu'en une seule phrase, François Hollande annule les orientations qu'il avait exposé dans les deux premières parties de son discours».

VIDEO. Hollande : Leonarda pourra poursuivre sa scolarité en France

Selon François Bayrou, «Il apparait qu'en réalité la famille de Leonarda a abusé de l'asile. «Elle a abusé du droit d'asile en se faisant passer pour ce qu'elle n'est pas puisque la plupart de ces enfants, on le sait maintenant, sont nés en Italie. Le père a brûlé les papiers. Cette fille a eu l'an dernier 78 demi-journées d'absence et depuis le début de l'année elle avait 26 demi-journée d'absence.» Et François Bayrou de résumer : «l'émotion est légitime mais quand on est chef d'Etat, on ne doit pas confondre l'émotion et le devoir de gouvernement.»

Pour François Bayrou, François Hollande souffre d'un problème d'autorité. « Son autorité est affaiblie d'autant plus que le chef de ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • janaliz le dimanche 20 oct 2013 à 15:09

    Il a trouvé çà tout seul le palefrenier ! Manque de discernement et confusion. Comme son modèle du 2e tour ! A la retraite ! On les a assez vu !

  • dhote le dimanche 20 oct 2013 à 14:19

    C'est a lui que nous devons d'avoir Hollande comme président, alors du calme et basta!!

  • M9035148 le dimanche 20 oct 2013 à 14:00

    l'hopital se moque de la charité

  • M9095115 le dimanche 20 oct 2013 à 13:43

    Bouffon a réagit ainsi parce que sa concubine lui a dit de faire cette déclaration.Lui ne savait pas quoi dire

  • M9095115 le dimanche 20 oct 2013 à 13:41

    Bayrou trop tard t'as choisi Bouffon au présidentielle il ne faut encore pas changer de camp.Reste avec lui

  • g.f.44 le dimanche 20 oct 2013 à 12:47

    BAYROU s'est rangé du côté de HOLLANDE à la Présidentielle donc à propos d'incohérence il sait de quoi il parle.Que ne ferait-il pas TOUS pour exister! Et COPE and Co qu'ont-ils fait pendant 10ans? Il est vrai qu'avec SARKO ils avaient juste le droit de la fermer. Courage, fuyons. Pas un pour rattraper l'autre, on vous dit.