Leonarda : les lycéens peinent à remobiliser

le
2
Ils étaient seulement 250 à manifester lundi pour demander le retour de Leonarda et Katchik en France. Une manifestation nationale est prévue mardi, journée cruciale pour la suite du mouvement.

«Si on marche loin les uns des autres dans le cortège, on paraîtra plus nombreux!» L'idée n'est pas mauvaise mais la réalité est trop criante. Ils étaient à peine 250 lycéens, rassemblés lundi matin sous la pluie battante de la place de la République, à Paris, à scander «des papiers, pour tous» . En dépit des concessions faites par François Hollande, notamment la promesse de ne plus expulser des élèves sur le temps scolaire, les lycéens continent de demander le retour de Leonarda, cette collégienne dont l'expulsion avait ému de nombreux Français et semé la discorde au sein de la majorité, mais aussi de sa famille, ainsi que de Katchik, un jeune lycéen arménien. L'exaltation d'avant les vacances de la Toussaint semble pourtant loin. Selon le rectorat de Paris, seuls 8 ly...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • pichou59 le lundi 4 nov 2013 à 18:03

    pardonner les, ils ne savent pas ce qu'ils font

  • mlaure13 le lundi 4 nov 2013 à 17:30

    reprenez vos études...bande de jeunes Kh-ons !!!...