Leonarda : «Je me suis ouvert les veines»

le
0
VIDÉO - La jeune collégienne kosovare, remise à la police lors d'une sortie scolaire s'est confiée aux médias français. L'adolescente de 15 ans souhaite revenir en France pour y retrourner à l'école et «se construire un avenir».

«Je me suis ouvert les veines». A mesure que la jeune Leonarda se confie auprès de différents médias, l'ampleur de sa détresse se dessine. La jeune fille, dont l'expulsion crée la polémique, aurait donc fait une tentative de suicide, à en croire son témoignage au micro de RTL. «C'est rien de grave, précise-t-elle toutefois. Le médecin m'a vu. Il m'a donné des cachets»,. Leonarda, explique avoir commis ce geste parce qu'elle ne «supportait pas de venir ici (au Kosovo, ndlr)».

«Maintenant, avec ma famille, je dors sur un banc à Mitrovica, au Kosovo. Je n'ai même pas le droit d'aller à l'école parce que je suis rom», avait-elle expliqué plus tôt dans l'après-midi à France Inter. «C'est un cauchemar, ici. Je n'arrive pas à dormir»...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant