Leonarda : installée dans la Meuse, sa soeur aînée ne veut pas l'accueillir

le
7
Leonarda : installée dans la Meuse, sa soeur aînée ne veut pas l'accueillir
Leonarda : installée dans la Meuse, sa soeur aînée ne veut pas l'accueillir

Une soeur aînée de Leonarda Dibrani vit dans la Meuse en situation régulière, mais a confié ne pas être en mesure d'y accueillir la collégienne rom expulsée au Kosovo. L'Est Républicain a révélé dans son édition de jeudi qu'Emina, la soeur aînée de Leonarda, vivait à Contrisson, un petit village situé à une quinzaine de km de Bar-le-Duc où elle serait «susceptible de l'accueillir». Mais Emina a exclu cette possibilité. «Je ne peux pas l'accueillir. Je la mettrais où? C'est juste une maison ici, il n'y pas dix maisons», a-t-elle expliqué par téléphone.

Emina vit à Contrisson au sein d'une autre famille de réfugiés kosovars, les Azjavi. Elle partage la vie d'un des fils, avec qui elle a eu un enfant. Egalement interrogé, son mari a par ailleurs estimé que Leonarda «ne devait pas revenir toute seule en France». «A 15 ans, ce n'est pas normal. C'est toute la famille ou rien. Mais je ne pense pas qu'elle va revenir en France, je pense qu'elle va rester au Kosovo», a-t-il fait valoir.

Les voisins se sont plaints de tapages

Selon le maire de la commune, François Clause, le couple vit avec leur enfant et plusieurs autres immigrés kosovars dans une maison «destinée à accueillir une famille nombreuse», où se côtoient trois générations. «Ce sont des gens connus dans le village qui ne posent pas de problèmes, à l'exception de voisins qui se sont plaints de tapage», a-t-il précisé, en soulignant que les plus jeunes enfants étaient scolarisés.

Samedi dernier, le président François Hollande était monté en première ligne avec une allocution télévisée pour trancher le cas de cette collégienne rom expulsée avec sa famille vers le Kosovo le 9 octobre. La demi-mesure proposée par le chef de l'Etat -autoriser la jeune fille et elle seule à rentrer en France pour y poursuivre ses études - n'a pas permis d'éteindre la polémique née de l'affaire. Mardi, la jeune fille a dit «hésiter» à accepter cette ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Mnemio le mercredi 6 nov 2013 à 11:54

    PTAIN ras le bol des ces ROMS de m3rde JE PASSE MA VIE a les entendre à la radio, la télé, à les lires dans les journaux, et encore, si je n'étais pas comme tous les français j'aurai de la chance ! Ca m'éviterai de les voir à tous les feux de la métropole lilloise, dans les supermarchés, sur les routes avec des chariots digne du 19eme siecle... RAS LE BOL !!!!!!!!

  • lucy.j le mardi 5 nov 2013 à 17:46

    Il y a une loi qui doit s'appliquer à TOUS en faisant une exception pour faire plaisir à ses copains d'extreme gauche et à Valérie sa compagne le président s'est mis hors la loi ! Quand de plus le seul membre de la famille qui pourrait accueillir l'adolescente n'en veut pas, arrêtons la polémique elle reste au Kosovo avec ses parents et on passe à autre chose le sujet est CLOS.

  • giu0513 le jeudi 31 oct 2013 à 18:43

    Et comment se fait-il qu'elle a eu des papiers celle-làAllez vite payons lui un petit voyage retour dans sa patrie natale...Je ne suis plus d'accord pour que les taxes et les impôts servent à accueillir des gens qui ne viennent que pour l’assistanat socialiste...Ras -le-Bol des socialo-communistes!

  • je.valle le jeudi 31 oct 2013 à 14:43

    Hollande n'a qu'à la loger à l'Elysée.Au pieu il aurait tritweler à droite et Leonarda à gauche (toute) !

  • JUFRABRE le mercredi 30 oct 2013 à 17:59

    ON S'EN FOUT !!! Arrêtez les écrans de fumée pour aborder les vrais problèmes!!

  • ETIHAD le mardi 29 oct 2013 à 10:59

    Leonarda: installée dans la Meuse, sa soeur aînée ne veut pas l'accueillir... Manquerais plus que François Hollande lui trouve un appartement social et quelques allocations

  • gstorti le lundi 28 oct 2013 à 08:01

    "Des roms intelligent? Quant un président, fais et défais plus vite que son ombre..." Encore 3000€ par mois, brûlé, paiement de la famille d'acceuil, frais de présence, argent de poche... Sans compter le reste,