Leonarda : et si Valls claquait la porte ?

le
16
Leonarda : et si Valls claquait la porte ?
Leonarda : et si Valls claquait la porte ?

Les prochaines heures seront décisives au sommet de l'Etat, agité par une grave crise politique autour de l'affaire Leonarda. A peine son avion posé aux environs de 8h30 à l'aéroport d'Orly, le ministre de l'Intérieur, qui a dû écourter son voyage aux Antilles, s'est rendu sans attendre place Beauvau pour recevoir le rapport très attendu de l'Inspection générale de l'administration sur les conditions d'interpellation de la jeune fille, qu'il a lui-même diligenté.

Dans l'entourage de Valls, certains ne cachent pas qu'il vivrait très mal un retour en France de Leonarda si le rapport de l'IGA démontrait qu'il n'y a eu aucune erreur commise par la police ou le préfet le 9 octobre, lors de son interpellation lors d'une sortie scolaire dans le Doubs. Au point de claquer la porte du gouvernement dans le week-end ? « Je n'exclus rien », glisse un proche sous couvert de l'anonymat, inquiet mais qui n'ose pas y croire. « Il y a chez lui des marqueurs et appliquer la loi en est un », explique le même.

Dans la matinée, Valls devait s'entretenir avec François Hollande et Jean-Marc Ayrault, qui se sont aussi vu remettre une copie du rapport. Pour le président, le challenge va être de trancher sans fragiliser l'homme fort du gouvernement -coqueluche des sondages- ni son Premier ministre -qu'il n'envisage pas de changer avant les régionales de 2015 selon certains proches-, et ce sans faire exploser sa majorité -alors que la ministre écolo Cécile Duflot vantait hier le parcours de Leonarda comme une « démonstration de la capacité d'intégration », contredisant ouvertement les récents propos de Valls sur les Roms. Le tout sur fond de tensions entre Valls et Ayrault, qui ne s'apprécient guère, le Premier ministre s'agaçant des ambitions à peine voilées du bouillant ministre de l'Intérieur pour Matignon. Cet été, Ayrault s'était par exemple opposé, avec le soutien du président qui voulait le protéger, à ce que Valls intègre le ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • xuoraf le vendredi 25 oct 2013 à 12:30

    Famille vivant en France en toute illégalité, père repris de justice. L'expulsion n'était que chose obligée et légale. D'ailleurs il n'y e a pas assez! Et toutes ces bonnes âmes qui pleurent sur ce fait divers devraient héberger ces illégaux chez elles !

  • fbordach le mardi 22 oct 2013 à 01:44

    Oui, le président est prêt à utiliser son temps et le vôtre pour vous exposer une non-solution calamiteuse, mais il n’a absolument rien en rayon pour répondre à vos attentes en matière de hausse des prix, de problèmes de logement, de chômage, de désindustrialisation, de hausses d’impôts ou de baisse générale du niveau de vie et du niveau scolaire.

  • lolin le lundi 21 oct 2013 à 20:51

    Dans moins de deux ans il sera à l'UMP

  • laeti453 le lundi 21 oct 2013 à 01:11

    Que de haine!

  • laeti453 le lundi 21 oct 2013 à 01:11

    Oh la la les dérapages! ligne rouge grenat oui!

  • M1903733 le samedi 19 oct 2013 à 15:47

    Claquer la porte, ça m'étonnerait, tous des faux c uls

  • LeRaleur le samedi 19 oct 2013 à 15:02

    Ce serait la mort politique de Hollande. Il est déjà bien mal en point.

  • mlaure13 le samedi 19 oct 2013 à 14:57

    L’allocution de F. Hollande aux infos de 13 h…a parfaitement clarifié la situation de ce fait divers, qui a été monté en épingle à cheveux, par une bande de détracteurs mal dans leurs baskets et dans leurs slips …On a vraiment, MAIS VRAIMENT d’autres chats à fouetter ?!...

  • JOG58 le samedi 19 oct 2013 à 14:39

    je serais a la place de Valls je claquerais la porte au nez de cette équipe d'incapable qui n'est même pas capable de faire respecter et appliquer les lois de la République. Je ne suis pas FN mais je comprends que de plus en plus de français vont vers ce parti compte tenu de la pure imbécilité et incapacité de l'équipe gouvernementale (président en tête) qui gouverne la France. Il faut rapidement prendre des mesures pour éjecter tous ces plaisantins : Hollande, Ayrault, Taubira, Duflot etc....

  • M6695204 le samedi 19 oct 2013 à 12:31

    Je suis assez acquit à l'idée que la procédure,par les temps qui courent,est ceinture bretelles et parachute,et qu'en conséquence c'est Valls qui devra démissionné en raison du taz pinage de la nez gresse et de la femme à cantat.C'est malheureux hélas.Cependant ils rirons jaune dès les prochaines élections.Ce qui a été fait dans le cas de cette expulsion à été fait selon les règles de cela j'en suis persuadées même si cela déplait à Melanchon et sa bande de ko nn ards