Lens s'arrache, Metz trébuche

le
0

Que de surprises. À domicile, le FC Metz s'est fait retourner par le Nîmes Olympique. L'équipe en forme du moment, Bourg-Péronnas, a trébuché devant l'ETG. Et l'AC Ajaccio tient son premier succès.

Bourg-Péronnas 0-2 Évian TG

Buts : Gustavo Campanharo (46e) et Sekou Keita (53e) pour l'ETG

" Un attaquant, si ça ne marque pas, ça ne sert à rien ! " Après la défaite à domicile contre le Red Star, Safet Sušić voulait piquer au vif ses protégés. Les joueurs d'Évian Thonon Gaillard ont mis 45 minutes pour lui donner raison. Invisibles en première période, les Hauts-Savoyards ont réglé l'affaire au retour des vestiaires. D'abord par un but en deux temps de Gustavo Campanharo, lancé seul face au gardien Julien Fabri. Ensuite grâce à une frappe à ras de terre suffisamment croisée de Sekou Keita, depuis l'entrée de la surface. Bonne pioche, le Guinéen venait d'entrer en jeu. Un coup d'arrêt pour le FBBP 01, qui restait sur une série de cinq succès consécutifs toutes compétitions confondues.

Metz 1-2 Nîmes

Buts : André Santos (41e) pour les Messins // Steve Mounié (79e) et Ousmane Cissokho (83e) pour les Crocodiles

Steve Mounié avait absolument envie de se racheter. Quelques minutes après avoir raté l'immanquable à un mètre des cages, sur corner, l'attaquant nîmois offre l'égalisation aux Gardois contre le cours du jeu. Dans la foulée, le Nîmes Olympique retourne complètement la situation grâce à une tête d'Ousmane Cissokho, catapultée à la retombée d'un corner. De quoi offrir une victoire surprise aux hommes de José Pasqualetti. La première de la lanterne rouge mais aussi la première défaite du FC Metz. Paradoxal tant les Messins avaient la mainmise sur le match en menant au score tout au long de la seconde période. Les Grenats loupent ainsi une belle occasion de monter sur la…





Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant