Lens : Pour Martel, le beau jeu n'est pas important

le
0
Lens : Pour Martel, le beau jeu n'est pas important
Lens : Pour Martel, le beau jeu n'est pas important

Dans une interview à La Voix du Nord, Gervais Martel, le président du RC Lens, s’est exprimé sur son équipe et veut que les résultats priment sur la manière.

Vendredi dernier, Lens est allé chercher le nul à Auxerre (1-1). Un résultat qui freine les Sang et Or, auteurs seulement d’un succès sur les cinq derniers matches de L2. A trois points du podium, le club artésien reste toutefois dans le coup. Mais le président Martel semble impatient de voir les résultats s’améliorer : «  Tout le monde s’accorde à dire qu’on est les meilleurs, qu’on joue super bien, mais c’est du baratin tout ça ! On ne peut pas se suffire d’un nul face à Ajaccio ou Auxerre. Vous savez, il y a longtemps qu’on ne m’endort plus. Ça me rappelle l’histoire du chasseur qui rentre et qui dit tout fier à sa femme qu’il a vu passer 3000 lapins mais il n’en a pas tiré un seul… Je m’en fous qu’on ait la possession du ballon. Bien sûr que les résultats, ça passe par le jeu, mais il faut aussi de la rigueur ». Le président historique du RCL veut également que son équipe retrouve la recette à domicile, où son équipe rencontre des difficultés (seulement deux succès depuis le début de la saison en sept matches) : « À Bollaert, il faut qu’on trouve la clé. Je ne comprends pas comment on pourrait avoir une psychose ou un truc dans le genre dans un tel stade, avec une telle ambiance… Toutes nos grandes saisons, on était intraitables à Bollaert ». Lens (6ème) accueille justement Le Havre (4ème) pour un choc à Bollaert-Delelis vendredi prochain.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant