Lens : Martel rassuré

le
0
Lens : Martel rassuré
Lens : Martel rassuré
Après un énième voyage à Bakou, Gervais Martel, le président lensois, a obtenu la confirmation que la garantie à première demande consentie par la Banque d'Azerbaïdjan va être exercée et honorée (2,5 M€). Les caisses doivent donc se remplir et Antoine Kombouaré, l'entraîneur des Sang et Or, pourrait rapidement avoir du renfort.

Communiqué de Gervais Martel (président de Lens)
Je me suis rendu à Bakou ces dernières quarante-huit heures car, le versement de quatre millions d'euros prévu par notre actionnaire pour octobre n'ayant pas été honoré en intégralité (1,5 millions ont été versés sur les 4 millions prévus), il me fallait avoir confirmation que la garantie à première demande consentie par la Banque d'Azerbaïdjan puisse être exercée et honorée.

J'ai reçu toutes les confirmations par la Banque sur le fait qu'elle avait pleinement conscience de ses obligations, et que le paiement allait intervenir dans les quinze jours à venir, ainsi que le prévoit le texte de cette garantie.

D'autre part, j'ai également évoqué la garantie des quatorze millions d'euros du mois de janvier au sujet de laquelle il m'a également été donné des assurances.

Je remercie par ailleurs le pays qui reste très attentif à notre situation.

La trêve internationale qui interviendra après le match contre Bordeaux (ndlr : 13eme journée de Ligue 1), nous permettra d'homologuer, dans un premier temps, les contrats de Samuel Atrous, Benjamin Boulenger et Landry N'Guemo.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant