Lenovo vise un podium dans le PC

le
0
Alors qu'un ordinateur sur trois vendu en Chine est un Lenovo, son vice-président Milko Van Duijl a décidé de lancer une grande offensive vers les pays émergents et matures où ses ventes ont progressé de 23%.

Pour Lenovo, la question n'est pas tant de savoir s'il parviendra à se hisser en tête du classement des fabricants de PC - et donc à doubler ses ventes - mais en combien de temps ? Certes avec, un chiffre d'affaires trimestriel de 5,8 milliards de dollars et un bénéfice de 100 millions, Lenovo semble encore loin de Dell ou d'Acer. A titre de comparaison, sur la même période Dell a réalisé 15 milliards de ventes pour 1 milliard de profits. Pas de quoi entamer l'enthousiasme du challenger du secteur.

«S'il fallait résumer notre stratégie en deux mots se serait protéger et attaquer», explique Milko Van Duijl. Protéger notamment la suprématie du groupe en Chine où un ordinateurs sur trois vendus est un Lenovo. Ses concurrents directs plafonnent à 8 % de parts de marché. «Nous avons crû trois fois plus vite que le marché» ajoute Milko Van Duijl. Mais le groupe lance une offensive hors de Chine sur les marchés émergents d'une part et les pays matures d'autre part. E

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant