Lenovo livre une lourde perte au T2, la restructuration pèse

le
0

HONG KONG, 12 novembre (Reuters) - Lenovo 0992.HK a enregistré la plus lourde perte trimestrielle de son histoire sur la période juillet-septembre, affecté par des coûts d'acquisition et de restructuration dans un contexte de demande morose sur le marché des PC et des smartphones. Le premier fabricant mondial de PC a publié jeudi une perte nette de 714 millions de dollars (665,5 millions d'euros) au deuxième trimestre de son exercice, alors qu'il avait dégagé un bénéfice net de 262 millions de dollars sur la même période un an plus tôt. Cette lourde perte s'avère cependant inférieure aux anticipations des analystes interrogés par Thomson Reuters SmartEstimates, qui tablaient sur un montant de 787,8 millions de dollars. Pour tenter de faire face au ralentissement du marché des PC, le groupe basé à Pékin a procédé à deux acquisitions d'importance aux cours des deux dernières années. Il a racheté à Google GOOGL.O les combinés de Motorola en 2014 et a repris l'an dernier la division des serveurs d'entrée de gamme d'IBM IBM.N . Lenovo, qui prévoit de supprimer 3.200 emplois non affectés à la production cette année, avait indiqué qu'il passerait au deuxième trimestre une charge exceptionnelle d'environ 900 millions de dollars liée à la liquidation de stocks de smartphones et à des coûts de restructuration. ID:nL5N10O1DJ Le groupe chinois a indiqué dans un document enregistré auprès de la Bourse de Hong Kong que son recentrage lui permettrait d'économiser 1,35 milliard de dollars par an. (Yimou Lee; Myriam Rivet pour le service français, édité par Wilfrid Exbaryat)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant