Lenovo et Nec se marient dans le PC

le
0
Six ans après avoir racheté la branche PC grand public d'IBM, le chinois signe un partenariat stratégique avec le japonais qui devrait lui permettre de bénéficier de nouveaux transferts de technologie.

Les consommateurs n'y verront que du feu. Les marques NEC et Lenovo continueront d'exister indépendament l'une de l'autre. Mais derrière se cachera une co-entreprise dont la naissance a été annoncée ce jeudi 27 janvier. Elle sera détenue à 51% par le chinois Lenovo et 49% par le japonais NEC, qui lui apporte la totalité des ses activités dans le PC. En contrepartie, Lenovo versera à son partenaire japonais 175 millions de dollars, via une émission d'actions nouvelles.

Cette opération permettra à NEC de bénéficier de la puissance de feu financière de son nouveau partenaire. Et ce alors que le groupe japonais, qui est sortie du top 10 des fabricants de PC, vient d'essuyer une perte multipliée par trois à 240 millions d'euros sur le troisième trimestre de son exercice (clos au 31 mars). Seule consolation pour le groupe: les ventes des produits grands publics ont progressé de 9% d'octobre à novembre. Les autres activités sont en chute. L'alliance devrait aussi lui ou

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant