Lellouche suspecté d'employer une sans-papiers

le
0
Le secrétaire d'État chargé du Commerce extérieur nie dans Libération avoir embauché une Mauricienne en situation irrégulière comme femme de ménage. La CGT envisage une action aux prud'hommes.

À J-6 du premier tour de la présidentielle, un membre du gouvernement se trouve empêtré dans une affaire embarrassante. Suspecté d'employer illégalement une Mauricienne en situation irrégulière, le secrétaire d'État chargé du Commerce extérieur, Pierre Lellouche, nie ces accusations ce lundi dans Libération.

Cette affaire avait été révélée le 2 avril sur Canal +, dans le documentaire d'Allan Rothschild, Les Sans-papiers de la République, sans toutefois faire de bruit à l'époque. La Mauricienne y témoignait anonymement et au conditionnel de son statut de femme de ménage depuis 2009 chez un ministre (non cité). Elle racontait travailler une dizaine d'heures par semaine chez lui, être principalement rémunérée en liquide, excepté pour quatre heures de travail hebdomadaire payées en chèque emploi-service. Elle déclarait également n'avoir jamais reçu de feuille de paie, sauf pour le mois de mai 2011, ce qui pourrait signifier qu'elle n'était pas déclarée.

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant