Lellouche : «La France n'a pas peur de la nouvelle Égypte»

le
0
En visite au Caire, le secrétaire d'État au Commerce extérieur croit au développement des investissements.

Dès la fin du mois de février, Pierre Lellouche, secrétaire d'État au Commerce extérieur, avait organisé une grande réunion à Bercy, où il avait invité toutes les entreprises françaises présentes dans le monde arabe à y rester, et à ne pas avoir peur. À ses yeux, les révolutions qui agitent les États arabes «doivent être prises pour une chance, et non pour un obstacle, au développement des exportations et des investissements de la France dans ces pays; car, après une inévitable période d'incertitude, on assistera à un renforcement de l'État de droit et de la transparence, toutes choses excellentes pour le développement du business!»

Après s'être rendu en Tunisie le 15 mars, le ministre a repris son bâton de pèlerin, pour voyager en Égypte, accompagné par une délégation du Medef et une vingtaine d'entreprises françaises. «La nouvelle Égypte ne nous fait pas peur. Je suis venu le dire au gouvernement égyptien et aux investisseurs français. Non ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant