Leicester hurle, Arsenal reste muet et West Ham serre les dents

le
0
Leicester hurle, Arsenal reste muet et West Ham serre les dents
Leicester hurle, Arsenal reste muet et West Ham serre les dents

Pas de rencontre au sommet ce samedi après-midi sur les pelouses anglaise. Mais quelques buts quand même, dont des très beaux qui permettent notamment à Leicester et Stoke City d'être les gagnants de la journée. De son côté, Arsenal s'est difficilement remis de sa belle soirée européenne.

Arsenal FC 0-0 Middlesbrough FC


On le sait tous, c'est plutôt difficile de faire deux fêtes de qualité dans la même semaine. Problème, Arsenal avait déjà connu les joies de la soirée parfaite mercredi, face à Ludogorets. La musique de la Ligue des Champions, l'ambiance des rencontres européennes, des buts, une victoire, une première place du groupe ; bref, la soirée idéale. Alors forcément, il n'est pas facile de se remotiver pour participer à une vulgaire boum de samedi après-midi. Face à Middlesbrough, les Gunners auront dominé, poussé, mais sans jamais inquiéter. Dommage, c'est encore deux nouveaux points de perdus dans la course au titre. Enfin à la Ligue des Champions, pardon.


Leicester City FC 3-1 Crystal Palace FC

Buts : Musa (43e), Okazaki (64e) et Fuchs (80e) pour Leicester // Cabaye (85e) pour Crystal Palace

Contrairement à Arsenal, Leicester n'a eu aucun mal à récupérer de sa victoire en Ligue des Champions du milieu de semaine. Les champions en titre ce sont même plutôt amusés face à Crystal Palace en inscrivant trois buts, dont une merveille de frappe de Fuchs pour conclure le spectacle. Cabaye a eu le mérite de réduire l'écart en fin de rencontre, mais ça ne change rien. Même teint en blond.


West Ham United FC 1-0 Sunderland AFC

Buts : Reid (95e) pour West Ham

Face à la lanterne rouge, West Ham n'avait pas le choix, il fallait prendre des points pour se dégager un peu de ce bas de classement miteux. Mais si l'adversaire n'avait pas la gueule du plus coriace, il aura tout de même chèrement vendu sa peau. Pendant près de 90 minutes, les Hammers auront tout essayé. En vain. Il aura fallu finalement attendre le bout du temps additionnel et une frappe de Reid dans une forêt de jambes pour voir le stade olympique de Londres basculer dans…









Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant