Leicester braque White Hart Lane

le
0
Leicester braque White Hart Lane
Leicester braque White Hart Lane

Longtemps dominé par une équipe de Tottenham sans réalisme, Leicester est venu s'imposer ce soir en toute fin de match à Londres grâce à un but de la tête de Robert Huth. Les Spurs peuvent avoir des regrets alors que les gars de Ranieri recollent à la tête.

Tottenham Hotspur 0-1 Leicester City

Buts : Huth (83e) pour Leicester

On joue depuis presque une heure. Malgré les choeurs de White Hart Lane, Tottenham n'arrive pas à faire la différence. Sur son côté droit, Kyle Walker trébuche et offre à Jamie Vardy un face à face décisif. Reste que l'international anglais voit surgir dans ses pieds un monstre. Un homme d'un mètre quatre-vingt-huit qui sauve une nouvelle fois son escouade. Hugo Lloris vient de garder au chaud sa famille, à la maison. Comme un symbole de la rigidité défensive de Tottenham et ce, malgré une attaque sans réalisme. Car les Spurs avaient ce soir l'occasion de frapper un grand coup, de revenir à un point de leurs visiteurs du jour. Mais les Londoniens sont tombés sur plus fort qu'eux. À l'extrême opposée. Lui s'appelle Kasper Schmeichel, est le fils d'une légende et a probablement sauvé son équipe d'une chute terrible ce soir. Car sans lui, Leicester n'aurait pas réussi un braquage parfait dans la course à la Ligue des Champions (1-0). Voire la pourceau titre ?

Alli, la fête d'un gosse


Au coup d'envoi, tout le monde le sait. Le duel à distance a commencé. Après ce soir, il ne restera que dix-sept cartouches. Dix-sept matches au cours desquels de Londres à Leicester en passant par Manchester et Liverpool, on va se battre pour toucher les honneurs. Mauricio Pochettino sait qu'il a le vent dans le dos, que son Tottenham peut accrocher quelque chose. Le titre ? Il ne veut pas se déclarer candidat mais aligne ce soir le même onze que celui courageux à Goodison Park il y a dix jours (1-1). Trois jours après avoir laissé la majorité de ses cadres souffler un peu en FA Cup, l'entraîneur argentin des Spurs relance dans la bataille sa défense en or, la meilleure d'Angleterre cette saison, et son quatuor offensif d'artistes (Lamela, Alli, Eriksen, Kane). En face, Leicester et Ranieri récupèrent le recordman Vardy, de retour après une blessure aux adducteurs, et veulent retrouver le goût d'une victoire, perdu depuis près d'un mois. Reste que ces Foxes là sont moins surprenants et plus vulnérables. Les premières minutes en sont une représentation avec une première alerte sur une frappe lointaine de Alli et une détente impeccable de…




Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant