LEGRAND confirme ses objectifs annuels

le
0

(AOF) - Au premier trimestre 2016, le résultat net part du groupe de Legrand est stable à 127,4 millions d'euros, soit 10,7% du chiffre d'affaires, et résulte d'une bonne performance opérationnelle avec une amélioration de 7,5 millions du résultat opérationnel compensée par une baisse mécanique de 3,1 millions du résultat de change, une augmentation de 2,8 millions des frais financiers nets (qui restent sous contrôle à moins de 2% du chiffre d'affaires) et une hausse de 1,4 million du montant de l'impôt sur le résultat (le taux d'impôt sur le résultat s'établit à 32,6%).

Hors impact du résultat de change, le résultat net part du spécialiste mondial des infrastructures électriques et numériques du bâtiment serait au premier trimestre 2016 de 130 millions contre 127,7 millions au premier trimestre 2015 et ressortirait ainsi en hausse de près de +2%.

Le résultat opérationnel ajusté est en hausse de +3,7%, pour atteindre 226,7 millions, reflétant ainsi la capacité du groupe à créer de la valeur dans la durée.

Avant acquisitions (à périmètre 2015), la marge opérationnelle ajustée s'établit à 19,2% du chiffre d'affaires. En comparaison de la marge opérationnelle ajustée du premier trimestre 2015 (18,8%), l'amélioration de 0,4 point s'explique principalement par une bonne performance opérationnelle. Les effets de mix liés à la forte croissance de la zone Etats-Unis/Canada et de constitution de stocks de produits finis qui avaient impacté la marge en 2015, n'ont pas d'effet significatif sur l'évolution de la marge opérationnelle ajustée au premier trimestre 2016.

Après prise en compte des acquisitions, la marge opérationnelle ajustée du groupe ressort à 19,1% du chiffre d'affaires au premier trimestre 2016.

Le chiffre d'affaires total de Legrand s'établit à 1,189 milliard, en hausse de 2,1% par rapport au premier trimestre 2015, grâce notamment à l'effet favorable de l'accroissement de périmètre lié aux acquisitions de +3,0%.

L'évolution organique des ventes du groupe ressort à +1,9%, reflétant une progression des ventes de +2,9% dans les pays matures dans leur ensemble et une activité stable dans les nouvelles économies. L'impact de l'effet de change ressort à -2,8%. Sur la base des taux de change au 30 avril, l'effet de change s'établirait pour l'année pleine à près de -3%. Hors effet de change, le chiffre d'affaires progresse de 5% au premier trimestre 2016.

Par ailleurs, Legrand a annoncé deux opérations supplémentaires représentant ensemble un chiffre d'affaires annuel d'environ 10 millions d'euros : le rachat de Jontek, spécialiste des solutions de gestion pour plateformes d'assistance à l'autonomie au Royaume-Uni et la signature d'un accord de joint-venture pour le rachat de Trias, spécialiste indonésien du cheminement de câbles et des armoires de distribution.

Compte tenu de sa performance trimestrielle, Legrand confirme ses deux objectifs 2016 : une évolution organique de ses ventes comprise entre -2% et +2% et une marge opérationnelle ajustée avant prise en compte des acquisitions (à périmètre 2015) comprise entre 18,5% et 19,5% du chiffre d'affaires.

Le groupe poursuivra en outre sa stratégie d'acquisitions, créatrice de valeur.

Comme annoncé le 11 février 2016, sur la base des réalisations de 2015 et en cohérence avec sa structure de bilan solide, Legrand proposera à l'approbation de l'Assemblée Générale de ses actionnaires du 27 mai 2016 le versement au titre de 2015 d'un dividende de 1,15 euro par action en hausse de 4,5% et correspondant à un taux de distribution de 56% quasi stable par rapport à 2014. Le détachement du dividende aura lieu le 31 mai 2016 pour un paiement le 2 juin 2016.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant