Législatives : premier couac dans la campagne de Claude Guéant

le
0
Le maire UMP de Boulogne-Billancourt, Pierre-Christophe Baguet, a envoyé à ses administrés une lettre de Claude Guéant, sur laquelle figure l'entête du ministère de l'Intérieur.

Une semaine après sa déclaration de candidature aux législatives dans la circonscription de Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine), Claude Guéant connaît déjà son premier couac. Jeudi, le député-maire de la ville a envoyé à tous les Boulonnais une lettre dans laquelle il expose les motifs pour lesquels il a décidé de ne pas se représenter et de céder sa place au ministre de l'Intérieur. Dans l'enveloppe figurait aussi une déclaration officielle de Claude Guéant, détaillant les motivations de sa candidature.

Problème: ce document d'une page et demie est en réalité le communiqué envoyé jeudi dernier par le ministre à l'Agence France Presse, qui n'était, semble-t-il, pas destiné à être utilisé dans le cadre de la campagne. Il porte en effet l'entête du ministère de l'Intérieur, ce qui pourrait entraîner des recours contre la candidature du patron de place Beauvau.

Baguet et Guéant se renvoient la balle

Une bourde d'autant plus gênante que Claude Guéant a

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant