Législatives : Nora Berra se dit victime de discrimination

le
0
Candidate dans la 3e circonscription de Lyon, la secrétaire d'État lorgne désormais sur la 4e mais se heurte à l'UMP locale. «Mes origines posent problème», veut croire Berra, contredite à gauche comme à droite.

Nora Berra serait-elle victime de discrimination ethnique? C'est en tout cas ce que la secrétaire d'État à la Santé a laissé entendre jeudi matin, dans des confidences faites à la radio RTL. «On m'a fait comprendre que mes origines posaient un certain problème à certains électeurs», a confié celle qui est issue d'une famille algérienne de onze enfants.

Ces «électeurs», ce sont ceux de la 4ème circonscription de Lyon. Regroupant une partie du 3e ainsi que le 6e arrondissement de la ville, des secteurs «plutôt bourgeois», cette circonscription est réputée «facilement gagnable» pour la droite. Elle a été laissée vacante par l'ancien ministre Dominique Perben, qui a annoncé en janvier qu'il ne briguerait pas un nouveau mandat de député.

Le 10 février, Nora Berra a déclaré son intention de s'y présenter. Arguant de la «confiance renouvelée du président de la République», elle a alors affirmé: «De nombreux soutiens et témoignages m'ont confortée dans

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant