Législatives : les députés UMP se mobilisent

le
0
Malgré la défaite, tous se préparent à repartir en campagne. François Fillon les a exhortés «à ne pas céder aux menaces de l'extrême droite».

Le terme de «cohabitation» n'est pas en vogue à l'UMP, mais l'objectif est clair: tout faire pour gagner les élections législatives des 10 et 17 juin. Lors de la réunion du groupe UMP, mercredi matin salle Colbert à l'Assemblée, en présence de 150 députés, l'ambiance n'était pas celle d'un lendemain de défaite mais de la mobilisation générale pour le «troisième tour». «On n'a pas à rougir de cette défaite. On a eu une campagne remarquable. Le résultat était serré. Il y a eu une mobilisation énorme de notre électorat», a fait valoir Christian Jacob, le président du groupe.

Jean-François Copé a renchéri: «Les jours de défaite sont des épreuves. Il ne faut pas se mentir, c'est aussi un test de solidité pour notre colonne vertébrale.» Le secrétaire général de l'UMP a rendu un hommage singulier à Nicolas Sarkozy: «Je ne me suis jamais senti de ma vie aussi proche du président. On mesure l'incarnation de l'homme d'État qu'il est.»«Nicolas Sar

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant