Législatives : Lamour refuse d'aller à Lyon pour laisser la place à Dati

le
0
La maire UMP du VIIe arrondissement provoque à nouveau des vagues pour les législatives, alors que son cas ne semble toujours pas réglé.

L'information était à la une du Progrès de Lyon , vendredi. «UMP: Copé veut parachuter Lamour à Lyon». Déplacer Jean-François Lamour de la 13e circonscription de Paris (XVe arrondissement sud), vers Lyon - face à la PS Najat Belkacem - permettrait de faire passer le député maire du XVe Philippe Goujon vers la circonscription parisienne ainsi laissée vacante et d'offrir la sienne, la 12e (XVe nord), à la maire du VIIe, Rachida Dati. Celle-ci menace de se présenter en dissidence contre François Fillon, investi dans la 2e (Ve, VIe et VIIe arrondissements).

Jean-François Lamour a vigoureusement démenti l'information dès la première heure. «Il est hors de question, je dis bien hors de question, que je poursuive mon activité politique ailleurs qu'à Paris, même si j'ai beaucoup de respect pour mes collègues lyonnais», a-t-il réagi. Dans un communiqué, l'ancien ministre des Sports rappelle avoir été «investi par les instances officielles de l'UMP, en accord ave

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant