Législatives : Jack Lang atterrit dans les Vosges

le
3
L'ancien ministre de la Culture, qui avait refusé de se soumettre au vote des militants socialistes dans sa circonscription de Boulogne-sur-Mer, a finalement été investi à Saint-Dié.

Depuis un mois, le Parti socialiste s'échinait à trouver une circonscription à Jack Lang pour les prochaines législatives: dans ce tour de France du parachutage, l'ancien ministre de la Culture a été successivement donné candidat dans le Jura, la Haute-Garonne, la Somme, les Pyrénées-Atlantiques et l'Aisne... C'est finalement dans la deuxième circonscription des Vosges, à Saint-Dié, que Jack Lang va atterrir.

A 72 ans, ce natif de Mirecourt, dans les Vosges, a été désigné à l'unanimité, samedi matin, par les 200 militants locaux. Jack Lang a également été adoubé par Christian Pierret, le maire socialiste de Saint-Dié, ancien député de la circonscription. «Jack Lang représente un espoir dans cette circonscription (...) Il n'y avait pas d'autres candidats. Je ne souhaitais moi-même pas me présenter, en vertu du principe de non-cumul des mandats. J'ai alors fait appel à Jack Lang: il est né dans les Vosges, il a vécu à Nancy, c'est un Lorrain».

Une éle...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Orange37 le dimanche 8 jan 2012 à 04:30

    Le "proche' de Sarkozy devrait laisser la place comme son maitre... ou c'est a despere des electeurs.

  • gustav10 le samedi 7 jan 2012 à 18:41

    Je serais eux, avant de voter pour lui, je l'essayerai ou j'irai discuter à Blois avec ses anciens administrés !

  • papymujo le samedi 7 jan 2012 à 17:37

    Jack Lang atterrit dans les Vosges, au Mt saint Odile