Législatives : Fillon et Copé chefs de guerre

le
0
Le premier ministre et le patron de l'UMP ont appelé à l'unité et à la mobilisation des troupes pour juin

Le roi est mort, vive le roi! Lundi, devant ses troupes réunies à l'Élysée, Nicolas Sarkozy, qui va quitter le champ politique, avait prévenu: «La famille se trouvera un nouveau chef.» Tous deux prétendants au titre, le premier ministre François Fillon et le secrétaire général de l'UMP Jean-François Copé commencent à se poser en chefs de guerre. Mercredi, l'un comme l'autre ont dessiné un plan de bataille pour les législatives à venir, en livrant une stratégie et une ligne politique, tout en appelant les troupes à «l'unité».

Dans un entretien au Figaro Magazineà paraître vendredi, le patron du parti - qui entend bien le rester - estime que la stratégie de campagne de Sarkozy, très ancrée à droite et qui a fait débat mezzo voce au sein de la majorité, «ne devait pas être si mauvaise», eu égard au faible écart qui sépare in fine les deux candidats. Il juge que «les Français n'ont pas rejeté les valeurs et les idées que Nicolas Sarkozy a portées»

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant