Législatives en Nouvelle-Zélande, Key vers un troisième mandat

le
0

WELLINGTON, 20 septembre (Reuters) - Les électeurs néo-zélandais se sont rendus aux urnes samedi pour renouveler leur parlement, scrutin au terme duquel le Premier ministre de centre droite, John Key, devrait obtenir un troisième mandat consécutif, tout en ayant sans doute besoin pour cela du soutien de petites formations. Les sondages à la sortie des urnes ne sont pas autorisés en Nouvelle-Zélande, mais au vu des premiers résultats, le Parti national (centre droit) semblait bien parti pour conserver le pouvoir. Le système à la proportionnelle signifie que le Parti national n'obtiendra probablement pas à lui seul la majorité absolue mais devra reconduire un accord de coalition avec trois petits partis de manière à disposer d'une majorité au parlement, qui compte 120 sièges. Si le résultat est serré, le dirigeant populiste du New Zealand First Party, Winston Peters, pourrait se trouver à nouveau dans la position de faiseur de roi. Il s'est refusé pour l'heure à indiquer à qui il accorderait son soutien. (Gyles Beckford; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant