Législatives en Israël : malgré des résultats serrés, Netanyahu crie victoire

le
0
Le Premier ministre sortant, Benjamin Netanyahu, déposant son bulletin dans l'urne mardi matin.
Le Premier ministre sortant, Benjamin Netanyahu, déposant son bulletin dans l'urne mardi matin.

LE POINT À 22 h 15. Selon certains sondages à la sortie des urnes, le parti de Benjamin Netanyahu, le Likoud, est au coude-à-coude avec la liste de centre gauche, l'Union sioniste du travailliste Isaac Herzog. Le Likoud a obtenu 28 sièges, soit un d'avance sur l'Union sioniste, dans l'une de ces projections. Les deux listes sont à égalité avec 27 mandats dans deux autres projections. Par ailleurs, pour la première fois dans l'histoire du pays, la liste commune formée par les partis arabes israéliens est devenue la troisième force au Parlement. Elle obtient 12 ou 13 députés élus selon les projections.REVIVEZ minute par minute cette soirée électorale à suspense :22 h 13. Le taux de participation définitif est 71,8 %, soit 4 % de plus que lors du dernier scrutin en 2013. Cela pourrait indiquer une mobilisation de dernière heure de l'électorat du Likoud. 21 h 55. "Tout est possible jusqu'à (l'annonce) des résultats", assure l'Union sioniste en réaction aux premiers sondages à la sortie des urnes. "Le Likoud continue à (vous) tromper. Le bloc de droite a reculé", poursuit le parti de centre gauche, qui précise qu'une équipe de négociations a été formée pour composer un gouvernement dirigé par Isaac Hezog, principal adversaire de Benjamin Netanyahu.21 h 51. "Il est clair que le Premier ministre Benjamin Netanyahu formera le prochain gouvernement et pour cela, nous disons clairement que nous...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant